15 sept. 2019

9e Rencontres nationales Énergie et Territoires Ruraux 25-27 septembre 2019 Clamecy

Virage Énergie co-animera un atelier de co-construction et un atelier d’information sur « La sensibilisation aux transitions ou comment rendre la sobriété désirable » le 26 septembre.

Mobiliser des publics très larges autour de leurs usages et pratiques du quotidien et forger une nouvelle culture. Quelle dynamique pour sensibiliser puis mobiliser des publics très larges, autour de leurs usages et pratiques du quotidien ? Comment créer une culture transversale en partant d’actions concrètes ?

Nous interviendrons également lors de la plénière du 27 septembre et présenterons notre outil de sensibilisation aux politiques publiques de sobriété énergétique

TABLE RONDE : SOBRIÉTÉ, MOTEUR DE LA RÉSILIENCE

La sobriété énergétique est une démarche qui vise à réduire les consommations d’énergie par des changements de comportement, de mode de vie et d’organisation collective (moindre usage de la voiture, alimentation plus locale et de meilleure qualité, etc.).

Une société engagée dans la sobriété énergétique modifie ses normes sociales, ses besoins individuels et ses imaginaires collectifs au profit d’une réduction volontaire et organisée des consommations d’énergie. Parallèlement, cette démarche collective permet de limiter les externalités négatives des modes de consommation et de production (pollutions, bruit, problèmes de santé, etc.) et participe en ce sens à une amélioration générale de la qualité de vie des populations.

Travailler sur la sobriété, ce n’est pas revenir à la bougie. C’est se préparer à une contrainte énergétique durable ou temporaire, s’adapter à une offre énergétique entièrement renouvelable, répartir plus équitablement l’énergie disponible, renforcer la capacité d’adaptation, la résilience des territoires et de leurs populations. En un mot, se préparer au monde de demain.

Comment la sobriété est-elle considérée dans la prospective, les scénarios, la planification ? Comment mener des politiques publiques locales de sobriété énergétique ? Quels freins et leviers sont rencontrés sur le terrain ?

Avec les interventions de :
Barbara NICOLOSO, chargée de mission Politiques publiques de sobriété énergétique, Virage énergie
Yamina SAHEB, consultante sénior en politique énergétique, OpenExp

Informations et inscriptions