carte action

Limitation de vitesse

  • Passer de 120 à 130 km/h ne fait gagner que quelques minutes sur un trajet de 100 kilomètres. Baisser la vitesse sur les routes et autoroutes, que ce soit volontaire ou imposé par limitation, a de nombreux avantages. En rendant la route plus sûre pour chacun, on diminue le risque d’accidents de la route, et par là-même le nombre de morts et de blessés qui en résultent.
  • C’est aussi une économie financière pour tous sur les dépenses en carburant puisque l’on consomme moins. Cela entraine une meilleure qualité de l’air par la réduction des pollutions atmosphériques. Au final, c’est moins d’énergie fossile utilisée et donc une préservation des réserves et de l’environnement.
  • Par ailleurs, lever le pied fluidifie le trafic et évite les bouchons si redoutés des automobilistes : un bon moyen de gagner du temps sans aller plus vite. De nombreux pays européens appliquent d’ailleurs déjà des vitesses maximales inférieures aux nôtres.

Potentiel de sobriété

  • 2/3 Économies d’énergie
  • 1/3 Économie de ressources
  • 3/3 Changement des imaginaires
  • 1/3 Construction de la résilience